La troupe

Julie, dit la clown, explore le malheur humain en incitant les jeunes à la dépression Julie, dit la clown, explore le malheur humain en incitant les jeunes à la dépression Julie, dit la clown, explore le malheur humain en incitant les jeunes à la dépression Julie, dit la clown, explore le malheur humain en incitant les jeunes à la dépression Julie, dit la clown, explore le malheur humain en incitant les jeunes à la dépression Julie, dit la clown, explore le malheur humain en incitant les jeunes à la dépression Julie, dit la clown, explore le malheur humain en incitant les jeunes à la dépression malheur humain en incitant les jeunes à la dépression Julie, dit la clown, explore le malheur humain en incitant les jeunes à la dépression malheur humain en incitant les jeunes à la dépression Julie, dit la clown, explore le malheur humain en incitant les jeunes à la dépression

Principal mécène du vin Bourguignon, il est se lance à présent dans le théâtre.

Elle ne se considère ni comme actrice, ni comme autrice, ni comme metteuse en scène. Par contre elle a un camion

Loïc Renard a été formé au Studio-Théâtre d’Asnières, et au Conservatoire National d’Art Dramatique (CNSAD) dans la promotion 2013. Il a depuis travaillé avec Pauline Bayle, Anne-Laure Liégeois, Patrick Sommier, Anthony Magnier ou encore Olivier Letellier. Après sa rencontre au Conservatoire avec Etienne Durot, il commence sa collaboration avec Cipango en reprenant un rôle dans Le Ventre de la Mer. Il a également assisté Yeelem Jappain sur la création d’On dirait l’Odyssée, et fait partie de l’équipe fondatrice du Festival Y’a Pas la Mer.

Le théâtre défendu par la compagnie Cipango – populaire, exigeant, contemporain et résolument ancré dans la vie du territoire – lui tient très à cœur ; et il accompagne fraternellement la vie et le développement de la compagnie depuis plusieurs années.